Alena Shkumatava

Les lincRNAs dans le développement des vertébrés

Alena Shkumatava long noncoding RNAs, regulatory RNAs, zebrafish development, genomics, evolution

Développement et Epigenèse We are interested in dissecting developmental roles of lincRNAs.

Epigénétique LincRNAs have been shown to be involved in establishing distinct epigenetic states of embryonic cells.

Le génome humain code pour un nombre important de molécules appelées longs ARNs non-codants (ou lincRNAs) : Que sont ces molécules ? Ont-elles une fonction biologique ? Par l’utilisation d’une association de génomique comparative, de génétique du poisson zèbre et de biologie moléculaire, nous cherchons à déterminer si ces molécules sont impliquées dans le contrôle du développement embryonnaire. La perturbation de deux lincRNAs (cyrano et megamind), entraine des malformations graves chez les embryons du poisson zèbre, comme des anomalies au niveau du cerveau et des yeux. Ces malformations ont pu être évitées lorsque le lincRNA manquant dans les embryons de zebrafish était remplacé par son équivalent humain, ce qui indique que ces molécules ont des fonctions conservées.

Dans le futur, nous nous attacherons à trouver d’autres lincRNAs ayant des rôles décisifs au cour du développement. Nous éluciderons leur mode de fonctionnement au sein de la cellule et avec quels composants ils interagissent. Notre objectif ultime est de comprendre comment ces mystérieuses molécules contrôlent le développement embryonnaire humain.

ashkumatava_img1

fig 1: Importance de cyrano et megamind pour un développement embryonnaire correct

Publications

Plus d'informations