Présentation du Labex Deep

L’Institut Curie est une fondation reconnue d’utilité publique associant le plus grand centre de recherche français en cancérologie et deux établissements hospitaliers de pointe. Pionnier dans de nombreux traitements, l’ensemble hospitalier est une référence pour les cancers du sein, les tumeurs pédiatriques et les tumeurs de l’œil. Il assure la diffusion d’innovations médicales et scientifiques aux niveaux national et international. Fondé en 1909 sur un modèle conçu par Marie Curie et toujours d’avant-garde, « de la recherche fondamentale aux soins innovants », l’Institut Curie rassemble 3 200 chercheurs, médecins, soignants, techniciens et administratifs.

Lancé en mars 2012, le Laboratoire D’excellence DEEP (Développement, Épigenèse, Épigénétique et Potentiel) associe deux unités mixtes de recherche de l’Institut Curie, le Département de Dynamique Nucléaire et Plasticité du Génome et le Département de Génétique et Biologie du Développement. Financé pour 8 ans dans le cadre des « Investissements d’avenir », ce Labex relève de nouveaux défis scientifiques dont l’impact est important tant sur le plan cognitif que pour les applications potentielles en santé humaine. Le projet DEEP est réalisé en association avec des partenaires au sein de l’idex PSL (Initiative d’Excellence, Paris Sciences et Lettres Research University).

Un pôle d’excellence en Biologie du Développement et en Épigénétique

Le programme du Labex DEEP s’est ainsi fixé pour défi de disséquer les mécanismes qui régissent le développement d’un organisme complexe afin de mieux aborder les dysfonctionnements associés à des pathologies. Dans cette optique, 3 axes de recherche fondamentale sont développés : épigenèse, épigénétique et potentialité. Un objectif essentiel de notre programme est de communiquer notre savoir, de transmettre et d’informer la société de nos découvertes et des enjeux médicaux futurs.   

Des technologies de pointe

Le Labex propose une stratégie de recherche intégrée innovante reposant sur une collaboration intense entre des équipes dont les expertises sont complémentaires en biologie du développement, épigénétique et biologie des cellules souches. Ce noyau d’équipes s’enrichira de nouvelles expertises grâce à ces actions de formation et de recrutement. De la levure à l’homme, nos chercheurs explorent et approfondissent les concepts d’épigenèse et d’épigénétique par leurs travaux à différentes échelles : moléculaire, cellule unique, jusqu’à l’analyse de la morphogenèse tissulaire ou encore l’étude d’organismes entiers. Le Labex DEEP a pour projet d’y intégrer de nouvelles approches et technologies de pointe grâce à la mise en place de nouvelles plateformes (NanoString, Synthetic Genetic Array), à l’optimisation de ses équipements (plateforme d’imagerie) et à la mise en œuvre de méthodes d’analyse d’images quantitatives multi-échelles combinées aux technologies « omiques ».

Un pari sur l’avenir

Le Labex DEEP représente un pari sur l’avenir : le recrutement, la formation et l’accompagnement des carrières des jeunes chercheurs est donc une priorité. Le projet DEEP prévoit notamment la création de programmes post-doctoraux junior et senior ambitieux. Les jeunes chercheurs pourront bénéficier d’un environnement favorisant leur formation par la mise en place de cours et d’ateliers en s’appuyant sur l’expérience de la cellule enseignement de l’institut Curie.

Le Laboratoire d’Excellence DEEP est ainsi un projet original de collaboration scientifique associant formation, technologie et innovation au service de la recherche biomédicale.

Quelques repères

  • Porteurs du projets : Geneviève Almouzni (Dir. UMR 218) et Edith Heard (Dir. UMR 3215)
  • Financement « Investissements d’avenir » : 7 200 000 € pour 8 ans
  • Lancement : mars 2012
  • 14 équipes de recherche

EheardGalmouzni_pic