Plateformes techniques

La mission des plateformes techniques et leur développement dans le contexte du DEEP vise à soutenir le programme de recherche à l’aide d’outils innovants. Les analyses associées ont pour but de déchiffrer la complexité de l’établissement, de la maintenance et de la régulation de processus biologiques au cours du développement, dans la lignée germinale ou dans les cellules souches adultes. L’étude de l’altération de ces voies dans des contextes pathologiques permettra d’identifier les mécanismes et points d’intervention possibles.

Plateforme d’Imagerie

Biologie cellulaire, développement et épigenèse sont des thématiques qui nécessitent des technologies de microscopie et d’imagerie de pointe associées à des méthodes d’analyse quantitative. Dans ce cadre, l’utilisation et le le développement de techniques d’imagerie in vivo à haute résolution (microscopie confocale, microscopie par illumination structurée), d’outils permettant la photomanipulation (microscopie à deux photons et optique adaptative) et de méthodes d’analyse associées sont essentiels au programme de recherche du Labex DEEP.

Lire la suite

Plateforme SGA

Historiquement, la génétique des levures s’est révélée un outil de choix pour étudier et comprendre la fonction des gènes. Dans les dernières années, les progrès technologiques ont permis le développement de systèmes à haut débit qui exploitent de manière systématique la génétique de la levure pour des études de génomique fonctionnelle. La plateforme SGA de l’institut Curie, mise en place avec le soutien du LABEX, propose un des systèmes les plus complets pour la génomique fonctionnelle.

Lire la suite

Plateforme Nanostring

Pour étudier les variations transcriptomiques et épigénomiques au cours du développement, les chercheurs ne disposent souvent que d’une faible quantité de matériel biologique. D’autre part, la dimension spatio-temporelle étant au cœur de la compréhension des processus développementaux, il est crucial  d’intégrer de manière compréhensive un large panel de stades et dans divers contextes, normaux, mutants et pathologiques. Le Labex DEEP a donc investi dans la technologie Nanostring®, qui permet une « meso-analyse » quantitative et simultanée de multiples cibles (ARN, ADN) dans de multiples échantillons. Cette technologie permet de quantifier jusqu’à 800 cibles, avec un traitement analytique simple et immédiat. Il s’agit ainsi d’un intermédiaire très avantageux entre la PCR quantitative (couverture restreinte à quelques cibles, mais d’analyse facile) et le séquençage à haut débit (couverture totale, mais au traitement bioinformatique lourd). L’intégration de ce nouvel outil au sein de la plateforme de Génomique renforce les activités de services menées par cette plateforme pour l’ensemble des unités de recherche  de l’Institut Curie mais également ceux d’autres instituts.

Lire la suite