Missions doctorales

antoine campagne

 

Antoine Campagne

Équipe : Mécanismes de répression par les protéines Polycomb (R. Margueron)

Étudiant en thèse dans l’équipe de Raphaël Margueron, j’étudie les mécanismes de répression associés au complexe Poycomb PR-DUB. J’ai entamé en janvier 2013 une mission doctorale financée par le Labex sur la mise en place et le développement du site web dédié au Labex DEEP. En collaboration avec les développeurs, j’ai activement participé au design du site ainsi qu’à la mise en page. Ma mission a par la suite consisté à définir, générer et éditer les contenus du site, en français et en anglais. Enfin, je me suis impliqué dans la mise à jour régulière du site, via l’annonce d’événements, de publications et de séminaires. Cette mission m’a ainsi fourni une double expérience de vulgarisation scientifique et d’édition de site web.

Sophie Ajjan

 

Sophie Ajjan

Équipe : Décisions épigénétiques et Reproduction chez les mammifères (D. Bourc’his)

Actuellement étudiante en troisième année de thèse dans le Laboratoire de Déborah Bourc’his (Institut Curie, UMR3215), j’étudie le phénomène d’empreinte parentale. Je suis particulièrement intéressée par la caractérisation de nouvelles séquences contrôlant l’expression des gènes soumis à empreinte ainsi que la stabilité de leur statut de méthylation au cours du développement. J’ai rejoint le Labex DEEP en avril 2013 pour une mission doctorale sur l’organisation du Cours International de Biologie du Développement organisé par l’Institut Curie et l’UPMC (http://enseignement.curie.fr/en/4th-devbio-course-2013). En collaboration avec le comité scientifique de ce cours et la Cellule Enseignement, je participe à la réalisation de l’affiche du cours ainsi que de deux booklets, le premier recensant les intervenants et un résumé de leur présentation et le second les étudiants. Je participe également au cours en lui-même et à l’évaluation des projets présentés par les étudiants.

Salome Adam

 

Salomé Adam

Équipe : Dynamique de la chromatine (G. Almouzni)

Étudiante en thèse sous la co-tutelle de Geneviève Almouzni (Institut Curie, UMR218) et de Sophie Polo (Université Paris Diderot, UMR7216), j’étudie la dynamique des variants d’histones H3 en réponse aux dommages de l’ADN dans les cellules humaines. En parallèle, dans le cadre du Labex DEEP, je réalise une mission doctorale sur l’organisation du cours international d’Épigénétique, « congrès » scientifique participatif destiné aux jeunes chercheurs européens en master et doctorat  (http://enseignement.curie.fr/fr/content/10e-cours-d-pig-n-tique-2014). En collaboration avec les organisateurs scientifiques de cette formation et la cellule Enseignement, ma mission consiste à préparer la communication autour de ce cours international (affiches, annonces), à évaluer les étudiants participants et à apporter une réflexion critique visant à améliorer le déroulement de cet enseignement à l’avenir. Via une interaction privilégiée avec les conférenciers, les étudiants et les sponsors, cette mission m’a ainsi permis de développer des compétences d’organisateur d’évènements scientifiques internationaux.